Films en vrac n°10

Inferno

Ron Howard est de retour avec l’adaptation du dernier Dan Brown, Inferno. On retrouve Robert Langdon dans une énième chasse en compagnie de Dante pour empêcher une épidémie à échelle mondiale. J’ai lu le bouquin à sa sortie par habitude de lire les livres de cet auteur mais clairement on est très très très loin de Ange et Démons et de Da Vinci Code. Je l’ai lu vite fait bien fait sans aucune passion et je n’attendais donc guère mieux du film, puisqu’on va pas se mentir, ce ne sont pas les meilleures adaptations littéraires. Donc comme prévu, c’était long et chiant. On ne peut pas dire que le film ne soit pas fidèle à part quelques détails mais tout n’est que course poursuite sans intérêt, les énigmes n’en sont pas et sont résolues à la vitesse de la lumière. Tom Hanks est vieillissant et Omar Sy est décevant. En conclusion, Ron Howard nous livre un navet total mais pour sa défense, il n’avait pas de matière pour nous divertir.

L’avis de Garikover 

Vaiana, la légende du bout du monde

Dernier Disney en date que j’avais loupé au cinéma et que j’avais hâte de voir. Vaiana se lance dans une aventure et un voyage par delà les océans pour sauver son peuple accompagnée de Maui, un demi-dieux. Disney et moi c’est une grande histoire d’amour mais du haut de mes 27 ans, je garde dans mon cœur surtout les Disney pré 2000. Les nouveaux sont sympas, certains très cool mais c’est bien trop inégal pour moi. Vaiana est à mi-chemin. Il est bien meilleur que la bouse monumentale qu’était La Reine des neiges mais il manque un petit quelquechose pour en faire un classique Disney. L’histoire est simple et fonctionne, l’animation est très jolie, on rigole beaucoup et Maui est très attachant. Il y a des chansons bien sûr mais comme dans La Reine des Neiges, elles sont juste nulles et sans intérêt ce qui est dommage car c’est sûrement cela qui pourrait en faire un excellent film.

L’avis de Cleophis

Captain Fantastic

Captain Fantastic est un film dont je n’avais pas du tout entendu parler mais l’affiche m’a tapée dans l’oeil et puis il y avait Viggo Mortensen donc je me suis laissée tenter. Ben a un mode de vie très radical : il vit au milieu des bois et des montagnes avec ses 6 enfants pour les élever d’une façon naturelle loin de notre société actuelle et avec une éducation très libertaire où la connaissance est reine. Il veut également qu’ils soient préparés et conscients de tout ce qui touche notre monde et le tout sans jamais leur cacher quoi que ce soit. Un incident avec la mère des enfants contraint Ben a quitté leur domaine pour être confronté à la civilisation réelle. Ce film est évidemment une vraie remise en question de nos modes de vie, nous donne vraiment de quoi réfléchir et pose des questions. Bien que très idéalisé (et fantastique !), le concept de vie sauvage proposé est alléchant. En tout cas j’ai eu un réel coup de cour pour la réalisation, les acteurs et les valeurs transmises.

sogeekette2

Laissez un commentaire