Chroniques de la Légion n°1

Quoi de plus normal que de reprendre l’écriture avec la sortie de l’extension ? Une fois n’est pas coutume, j’avais encore lâchement abandonné mon blog (mais en prenant soin de refaire une bannière au cas où c’était passé inaperçu). Mais l’idée de revenir me trotte toujours inlassablement dans la tête et la sortie de Légion est une excellente occasion (et motivation) pour revenir.

Comme d’habitude maintenant, j’ai choisi de prendre mon jeu en version collector et je l’ai reçu dès samedi, j’ai donc enfin pu créer ma DH et être fin prête pour la sortie.

De nouveau, comme d’habitude, c’est avec ma fidèle mage (qui se trouve sur Cho’Gall)que je vais commencer cette nouvelle aventure. C’est parti !

Les premiers pas se font à Dalaran, et j’en suis plutôt contente car c’est une capitale que j’aimais beaucoup à l’époque de LK, et on commence directement avec les armes prodigieuses. J’ai volontairement choisi de ne quasi rien lire sur cette extension (et donc sur ces fameuses armes), que ce soit des news ou des guides. De ce fait, je découvrirais tout en temps utile lors de mon levelling et c’est vraiment la partie que je préfère dans WoW. Etant en spé givre, je me suis donc dirigée naturellement vers Frissébène.

arme

 

Puis en cours de route, j’ai retrouvé un vieil ami. Il traînait à la banque.

pépé

 

Après quelques quêtes sans difficulté, je récupère mon arme. Le principe a l’air d’être plutôt cool puisque l’arme évolue et permet de débloquer notamment de nouveaux sorts (ici, éclair d’ébène pour le premier). Je suis vraiment contente que Blizzard réussisse à implanter de nouvelles fonctionnalités dans son jeu (ça n’a rien de nouveau dans d’autres MMO je sais) mais cela est vraiment plaisant de faire de nouvelles choses et j’ai hâte de rendre mon bâton plus puissant.

frissebene

J’ai décidé de commencer par la zone Azsuna puisque j’ai lu très vite fait qu’il était intéressant de commencer par celle-là d’un point de vu de l’histoire. Il s’agit apparemment d’une terre peuplée auparavant par les elfes de la nuit et depuis occupée par d’autres créatures dont les nagas et la reine Azshara qui veut également récupérer notre pilier convoité. C’est une très jolie zone avec une musique que j’ai beaucoup apprécié. J’ai pu y constater que nous aurons affaire à la réputation « Cour de Farondis » dont le vendeur se trouve au Palais Croulant. Evidemment stuff, mascotte, jouet, monture mais aussi des patrons pour les métiers seront de la partie.

azsuna 1

azsuna 2

A la fin de cette session, je suis à la moitié du niveau 101 et j’ai terminé une première longue suite de quête qui se clôturera par l’instance Oeil d’Azshara.

La suite prochainement …

Un commentaire pour “Chroniques de la Légion n°1”

  1. Très jolie bannière!! Je n’ai pas remis les pieds dans WOW, je vais découvrir l’extension avec toi. :-)

Laissez un commentaire