Chronique de Draenor n°1

Le grand jour est arrivé. Celui attendu par tous les joueurs de WoW du monde : la sortie de l’extension Warlords of Draenor. Récéption un peu tardive pour ma part puisqu’en tant que bon gros boulet j’avais préco la version collector au mois de juin avec une CB expirant en octobre. Résultat, le mercredi, j’ai pu m’apercevoir que ma commande ne serait pas livrée le jour J puisque forcément le paiement n’avait pu être exécuté … Ce n’est donc que ce vendredi après-midi que j’ai pu recevoir la boîte tant attendue.

C’est parti pour l’aventure, direction Draenor.

draenor 1

Petite mise en bouche avec une suite de quêtes au côté de Khadgar à côté de la Porte des Ténèbres dans la Jungle de Tanaan. Cette suite permettra notamment de débloquer le portail qui pourra vous ramener en Draenor. Pour information, il se trouve à côté des TP de Cataclysm (une porte des ténèbres miniature).

La première zone est ensuite la crête de Givrefeu pour la Horde et j’ai appris après que pour l’Alliance il s’agit de la Vallée d’Ombrelune. On découvre directement les fiefs. C’est une vraie petite gestion de ville que je trouve vraiment sympa. La plupart des joueurs sur le canal se plaignaient de gros problème avec leur zone, je n’en ai personnellement pas eu et j’ai pu en profiter (l’avantage des serveurs de merde ?). En tout cas, je pense qu’on va pouvoir faire pas mal de choses avec ces fiefs même si il me reste tout à découvrir. J’en parlerais plus longuement quand il aura avancé un peu.

draenor 3

J’ai également pu découvrir la première instance disponible, la Mine de la Masse Sanglante. Aucune difficulté à constater, ça a été du rush pur et simple par contre je trouve le système de loot complètement naze.

Concernant les métiers, petite nouveauté puisque ce sont des quêtes qui nous donneront la possibilité de débloquer le métier et up 700.

Par contre point négatif : la nouvelle map avec les quêtes intégrées. Je trouve que c’est très mal foutu au niveau des quêtes. Ça ne s’affiche pas correctement, faut sans cesse cliquer sur précédent sinon on vois pas tout et j’aimerais pouvoir la mettre en grande taille (peut-être qu’on peut mais je n’ai pas cherché) parce que quand on a plein de quêtes c’est un vrai bordel.

Je n’ai pas pu approfondir ma session de jeu car comme à peu près tout le monde, il a suffit d’une déconnexion pour ne jamais pouvoir revenir. J’ai déco après avoir up level 91. J’ai trouvé que ça avait été assez rapide, je n’arrive pas à déterminer si c’était plus long avant mais en tout cas une chose est sûre, je prendrais mon temps.

Bon jeu à tous !

Edit 15/11/2014 : le jeu est plus que limité à cause des bugs. Il est évident qu’à la sortie d’une extension, il fallait s’y attendre  mais c’est quand même bien lourdingue …

3 commentaires pour “Chronique de Draenor n°1”

  1. J’ai reçu une boîte en cadeau et j’ai renouvelé mon compte juste pour tester mais c’est vraiment un jeu qui ne m’attire plus. Je m’y ennuie à mourir, il n’y a aucune tension, c’est du farm, je crois que ma vie sur WOW est définitivement finie…

  2. Hello Geekette, ça faisait longtemps :)

    Petite précision au niveau des métiers, à ma connaissance il n’y a que la pêche qui demande une quête afin de débloquer le niveau 700, pour les autres métiers c’est apparemment en lootant un mob ou un boss que tu récupères la recette qui correspond à un de tes métiers (j’ai l’impression qu’on ne peut pas looter une recette pour un métier que l’on n’a pas choisi)

    Cela dit je débute moi aussi et j’ai pas mal de choses à découvrir, et comme je n’ai pas fait venir tous mes rerolls je ne peux pas savoir si d’autres métiers (comme la couture ou l’enchantement) ne fonctionnent pas comme la pêche avec une quête de démarrage.

  3. Démarrage difficile, effectivement, car durant tout le week-end, et même jeudi et vendredi, le Fief était indisponible la moitié du temps.

    Ceci n’empêchait pas de pexer… jusqu’à ce que l’on soit obligé de prendre un Flypath pour continuer la série…. Flypath qui passe bien évidemment par ou au dessus du fief, ce qui suffisait largement à faire buger le griffon. Et là inutile de revenir avant 15 minutes, voir une bonne heure, le temps que le serveur de fief reprenne pied.

    Niveau métier : je n’ai que des métiers de récolte (minage et dépeçage), et effectivement, les « patrons » permettant de passer au niveau 700 se trouvent en utilisant la compétence (c’est à dire dans un gisement ou avec une peau).
    J’ai apparemment été chanceux : j’ai looté les 2 dès ma première utilisation de chaque compétence respective. Cela n’a, semble-t-il, pas été le cas pour tout le monde.

    Pour le secourisme : même chose, looté sur un mob, de mémoire.

    Pour la pêche : effectivement, c’est la quête qui permet d’ouvrir le coin pêche dans le fief qui débloque la suite du métier.

    Personnellement, je n’ai eu aucun problème avec les quêtes intégrées à la map. C’est bien fait, bien zoné, et cela fait quelques texte en moins à lire, car on est à la recherche de roleplay, sachant que ce genre de quêtes n’en contenait pas la moindre trace à l’époque.
    A noter : ces quêtes là donnent énormément d’XP (une quête standard : environ 14 000, celles-ci : environ 68 000 !)
    Cela vaut donc vraiment le coup de les faire.

    Mon seul regret au final aura été de jouer dans l’alliance (reprise du jeu avec des amis qui ne savent jouer que chez les bisounours), aussi aurai-je préféré accompagner Thrall plutôt que Maraad… Comme me le disait Geekette, cela me fera une bonne raison de faire un reroll dans la horde pour en profiter (ou de monter mon fufu sur Kirin Tor quand j’aurai du temps). Cela vaut, apparemment, bien le coup. Je n’ai aucun mal à le croire.

    Réponse à l’édit : on savait le Patch Day No Play. Maintenant il y aura Patch Week, Problèmes Critiques ;) .

Laissez un commentaire