Hannibal

Synopsis : La relation étrange entre le célèbre psychiatre Hannibal Lecter et l’un de ses patients, un jeune profiler du FBI nommé Will Graham, torturé par sa fascination dévorante pour les serial killers… (source : allociné)

Année : 2013
Saison : 1 (en cours de diffusion)
Nombre d’épisodes : 2/13
Format : 42 minutes
Créateur : Bryan Fuller (pas très connu, il a notamment co-produit Heroes et Dead Like Me)
Acteurs : Hugh Dancy, Mads Mikkelsen, Laurence Fishburne etc …
Jour de diffusion : tous les jeudis sur NBC

Hannibal est une nouvelle série qui a débuté le 4 avril dernier. Elle raconte tout simplement l’histoire du célèbre docteur Hannibal Lecter et d’un de ses patients Will Graham.
J’ai tout de suite été tentée de regarder cette série en bonne fan du Silence des Agneaux et j’ai attendu d’avoir 2 épisodes sous la main pour peut-être vous donner envie de vous y mettre. Car il est clair que je ne peux pas faire une critique complète mais j’ai bien accroché pour le moment et j’espère que la suite sera à la hauteur.

Le principe de la série est relativement bateau si je puis dire : nous avons un agent du FBI (Laurence Fisbburne) associé à un profiler un peu psychotique (Hugh Dancy). Ils résolvent des enquêtes assez glauque et vont faire appel au Dr Lecter (Mads Mikkelsen) pour les aider sur un profil psychologique, par la suite il deviendra le psy du profiler mais comment va évoluer leur relation ? La réponse évidemment au fil des épisodes en espérant que la série ne déviera pas sur un style d’épisode enquêtes + quelques infos sur cette fameuse relation psychiatre/patients. J’aimerais voir un truc vraiment profond entre ces 2 personnages.

Pour l’instant, l’ambiance générale de la série est très bon : glauque, sombre, on retrouve vraiment le style du Silence des Agneaux (qu’on avait perdu dans les 2 films suivants). Les 2 protagonistes sont très bons, Will Graham est clairement un mec bizarre, nerveux, limite névrosé (en plus, si j’ai bien compris il a le syndrome d’Asperger) et l’acteur joue son rôle à fond. Hannibal Lecter est encore un personnage bien mystérieux mais l’acteur a une vraie tête de psychopathe et laisse présager du bon pour la suite de la chose.

La réalisation est un peu étrange, les épisodes sont construits de façon assez incompréhensible parfois mais cela donne un truc en plus à l’enquête et nous tient pendant les 40 min de l’épisode.

En bref, une série qui débute plutôt bien et qui donne envie de se lancer dedans. Maintenant il faut espérer qu’elle saura nous tenir en haleine avec un scénario bien ficelé pour ne pas tomber dans les méandres des séries bâclées et oubliées au bout d’une saison.

Laissez un commentaire