Revolution

Je n’ai jamais parlé séries ici et pourtant c’est un aspect plus que présent dans ma vie de geek. J’avais déjà songé à faire un énorme article avec toutes les séries que je regarde (ou que j’ai vu) avec tout plein d’infos dessus mais c’est un travail plus que laborieux. Aussi je me contenterais aujourd’hui de vous parler d’une série toute nouvelle sur nos écrans et qui j’espère ne finira pas oubliée comme tant d’autres qui pourtant avait un bel avenir.

Synopsis : Le monde bascule dans une ère sombre lorsque l’électricité cesse soudainement de fonctionner. Sans technologie moderne, les hôpitaux, les transports et les moyens de communication ne sont plus opérationnels. La population doit réapprendre à vivre…
15 ans plus tard, la vie a repris son cours. Lentement. Sereinement ? Pas vraiment. Aux abords des communautés agricoles qui se sont constituées, le danger rôde. Et la vie d’une jeune femme est bouleversée lorsque la milice locale débarque et tue son père, qui semble être mystérieusement lié au blackout. Ces révélations l’amènent à se mettre en quête de réponses sur le passé, dans l’espoir d’un futur meilleur. (source : allociné)

Année : 2012/2013
Saison : 1
Nombre d’épisodes : 6/22
Format : 42 minutes
Créateur : Eric Kripke
Producteur : JJ Abrams (Dieu des geek, accessoirement papa de Lost, Fringe, et tant d’autre)
Acteurs : Billy Burke, Tracy Spiridakos, Giancarlo Esposito, David Lyons, Elizabeth Mitchell etc…
Jour de diffusion : tous les lundi

Difficile d’écrire sur cette série sans en dire trop. Tout d’abord j’ai envie de dire que Revolution arrive à pic. Des séries qui se terminent, d’autres qui s’éternisent, il était temps d’avoir quelque chose de neuf à se mettre sous la dent. Le scénario n’a rien d’original dans le sens où des espèces de fin du monde où les humains sont livrés à eux-mêmes suite à une catastrophe (ou autre) n’est pas nouveau. Par contre je ne sais pas si on a déjà vu une absence complète d’électricité. Pourquoi cette disparition ? C’est une question à laquelle je ne peux pas encore répondre et de toute façon je ne le dévoilerais pas ici.

La Terre est donc obligée de ré apprendre à vivre à l’ancienne, comme des paysans disons le. Un nouveau régime a fait son apparition : la Milice. Dictateurs tout puissants et enragés, ils traquent la moindre personne en possession d’armes ou qui essayerait de se dresser contre eux. C’est dans ce contexte que l’on découvre nos protagonistes. Une famille dont la mère a disparu, un père qui se fait assassiner, un fils qui se fait enlever, ne reste que la fille qui part à la recherche de son frère accompagné de diverses personnes, dont son oncle qui est plus important qu’il n’y parait.

J’ai personnellement était tout de suite à fond dedans. Dès les premiers épisodes, on nous lance quelques bons gros mystères qui amènent un tas de questions, pourquoi il n’y a plus d’électricité ? est-il possible d’en remettre ? qui sont ces gens qui ont l’air d’en savoir plus qu’ils ne veulent le dire ? à quoi servent ces mystérieux pendentifs ? Quel était le rôle du père ? Le rôle de son frère ? Le rôle de la mère ? Beaucoup de questions et encore peu de réponses qui font qu’on regarde chaque épisode avec avidité.

Côté acteurs, je suis plutôt étonnée par Billy Burke (l’oncle, Miles)que j’ai plus souvent vu dans des seconds rôles un peu minables (style le papa de Bella-je-tire-la-tronche dans Twilight). Plutôt balèze, fin stratège et mystérieux à souhait, je trouve son personnage très abouti et intéressant. L’autre personne importante est bien sûre Tracy Spiridakos (Charlie) sauf que … je ne la supporte pas. Déjà je trouve l’actrice mauvaise, pas du tout charismatique, j’ai tout le temps envie de la secouer pour la réveiller  Son personnage est tout aussi énervant, elle ne sait jamais ce qu’elle veut, elle est contre toute les décisions, elle refuse de faire la méchante mais ça se retourne souvent contre elle, bref une tête à claque. Les seconds rôles sont plutôt satisfaisants, le méchant Capitaine Tom Neville est génial (surtout quand on en apprend plus sur lui), et j’aime beaucoup le Général Monroe qui sous ses airs de beau gosse est en réalité un peu un psychopate.

En résumé, une très bonne série qui démarre très fort, seulement 6 épisodes mais beaucoup de suspens, j’ai hâte de voir ce que nous réserve les 16 autres épisodes. Je ne veux pas trop en dévoiler car vraiment ça vaut le coup de tout découvrir par soi-même donc foncez!

 

Laissez un commentaire