Tera

Ce week end j’ai eu la chance de pouvoir avoir une clé pour la bêta du 2 au 4 mars. Mais Tera c’est quoi ? C’est le nouveau mmo qui sortira officiellement le 3 mai prochain et qui espère sûrement détrôner WoW comme tous les autres, on verra si lui y arrive.

Après une très très longue installation (sans déconner plus de 12h), j’ai enfin pu entrer dans ce nouvel univers.

La première chose qui me saute aux yeux c’est quand même les graphismes, ils sont juste époustouflants. Je n’ai rien contre les graphismes de wow même si certains détails pourraient être améliorés et à vrai dire j’aurais vraiment du mal à m’habituer à un wow avec des graphismes à la Tera (ou autre d’ailleurs) mais là il faut le dire, c’est magnifique. Il y a vraiment un souci du détail qui va jusque  dans les fleurs au sol. Les personnages sont vraiment très beaux. Les paysages sont à couper le souffle, c’est lumineux et éclatant de beauté.

Le design en général est très beau aussi, les icônes, les effets de sorts, les différentes fenêtres (sacs, quêtes etc) et même les musiques sont sympas à écouter, par contre c’est vite soûlant de m’entendre crier dès que je lance un sort.

 

Pour la création de personnage, pas de factions, nous avons 7 races et 8 classes. Comme dans tous les mmo on retrouve en gros le guerrier, le mage et le prêtre et ensuite des dérivés. J’ai pris une haute-elfe mystique qui peut lancer des sorts et se heal en même temps. La configuration des personnages est très poussée comme dans les derniers mmos sortis (Aion ou Rift), on peut modifier absolument tout ce qu’on veut de la coiffure, à la longueur du nez en passant par la taille des oreilles. Les visages sont très agréables à regarder et on est très loin de WoW à ce niveau.

Après une petite cinématique, on peut commencer à jouer. Gros point faible, peu importe votre race/classe, on commence tous au même endroit (sur Aion c’est pareil), du coup c’est pour moi un frein aux rerolls puisque même si le personnage est différent on se tape au final les mêmes quêtes.

Pour l’interface, la taille est assez conséquente mais si on la diminue les textes deviennent encore plus minuscules. Pour le reste je trouve que c’est plutôt bien foutu même si cela reste basique. Une fenêtre de chat en bas à gauche, nos barre de sorts au milieu, une mini map en haut à droite et nos barres vies/mana en haut à gauche. Le petit truc en plus très pratique c’est l’espèce de carte transparente sur le côté, cela évite le switch constant sur la vraie map. Quand on appuie sur échap, on peut faire apparaître une barre d’icônes qui est en fait le menu.

 

Plus loin dans le jeu et c’est ce qui fait la force (ou la faiblesse) de Tera c’est son gameplay. Ici premièrement on ne joue pas à la souris mais uniquement au clavier. Pour une handicapée telle que moi qui joue à la souris c’était le challenge du jour.

 

Deuxièmement on ne cible rien du tout, ni les mobs ni les pnjs. On utilise une espèce de rond au milieu de l’écran qui sert à cibler le mob par exemple et on utilise notre sort sur lui. Si le mob bouge il faut le suivre pour être tout le temps dessus. Ainsi en PVP, le gameplay devient beaucoup plus minutieux puisque le personnage joueur peut éviter les attaques. C’est vraiment le point fort de Tera, un gameplay complètement nouveau dans un mmo et beaucoup plus complexe à utiliser.
Les attitudes des personnages sont aussi assez réalistes, par exemple je trébuche et je trébuche pour de vrai, et je roule pour me relever (les mobs aussi trébuchent sous nos coups), je grimpe à un mur de feuilles, arrivée en haut je pose mon genou au sol et je me relève pour de vrai. Et puis il y a du sang quand on tue les mobs, c’est plutôt marrant sauf que je tue des petits cochons.

 

Pour les loots, petite touche originale, on ne fouille pas le cadavre, les loots « tombent » à côté du mob et on doit les cibler de la même façon pour ramasser. Pareil pour les quêtes où il faut rendre des items, ils viennent directement dans notre sac si le mob possède l’item, on ne fouille pas.

Pour le reste, le jeu offre la même chose que tous les mmos, des quêtes, des instances (à partir du level 20), et du pvp.

En bref, Tera est un jeu très beau visuellement et qui a de nombreuses qualités malheureusement je pense qu’il attirera une certaines catégories de joueurs (pas les gamins de WoW par exemple) et c’est bien dommage. Le point négatif trop important est le manque d’originalité des quêtes qui sont trop répétitives, tuers des mobs, looter des trucs et puis c’est tout, je n’ai pas dépassé le level 10 mais j’espère que cela changera dans les autres levels.

Si je peux jouer à la prochaine bêta j’essayerais d’avancer plus mon personnage (ou un autre je sais pas si les données sont conservées) pour découvrir le jeu plus en profondeur (avec l’install de dingue j’ai perdu mon samedi :( ) J’ai quand même passer un agréable moment sur ce jeu qui est  prometteur. 

5 commentaires pour “Tera”

  1. C’est original ce système de loot :) En tout cas, le ciblage n’a pas l’air évident, je ne suis pas sure d’adhérer à ce type de combat…

  2. Ah, tiens, voici un nouveau jeu que je ne connaissais pas.
    La première question qui se pose, bien entendu c’est celle du prix : est-ce un abonnement au mois, ou bien uniquement un paiement de « la boite » (c’est relatif en termes de Steam).

    Effectivement, les graphismes ont l’air fort sympathique, mais l’expérience des MMO type Aion et Rift, tels que tu les as cités, nous ont fort bien montré que :
    – les graphismes, c’est beau 5 minutes, mais on ne les vois même plus après (I.e on ne les regarde plus)
    – Sans réel contenu, que ce soit en termes de lore, de choix de perso, de PVE ou de PvP, le jeu s’essouffle rapidement. Il perd ainsi son « bonus graphisme » face à un WoW qui, bien que fort vieillissant, a le mérite d’ajouter sans cesse du contenu dans tout les sens (mais aussi sur toute l’échelle de la Qualité/Non Qualité).

    S’il n’y a pas de factions, j’ose espéré que c’est parce qu’il n’y a donc pas de PvP ? ENFIN???
    Enfin un éditeur du jeu aurait-il pensé que cette partie de jeu pouvait littéralement pourrir celle des autres qui ne sont là que pour le PVE, les quetes, le RP ?
    Ah, en fait si, il y en a ?
    Je pense donc que ça doit être un joyeux bordel de reconnaître ses alliés, sachant qu’il n’y a pas de faction, et que par conséquent, j’imagine qui n’importe quel joueur de n’importe quelle classe/race peut s’allier/se battre avec n’importe qui.

    Tu parles donc du choix de classes/races possible. Le nombre me paraît convenable. Du moment que les « archétypes » sont bien présents, je dirais que c’est ce qui compte.

    Et là…

    On tombe sur la photo de ton personnage.
    Comme dirait mon grand-père : « elle est poumonée la gamine ! »
    C’est une chose que je trouve surprenante dans touts les Jeux vidéos / manga toussa (sauf chez les nains de WoW) : Tous les personnages féminins ont une taille de mannequin et des obus de 82 dans le décolleté. On se demande si les créateurs y ont fait passé tous leurs fantasmes (ou les créatrice tous leurs complexes?), ou encore s’il s’agit simplement d’une stratégie commerciale pour attirer le geek (client) moyen. (Yeaaaah, BOOBS !!).

    Enfin tu parles de la jouabilité. Il semble que nous tombons sur un croisement MMO – FPS. En fait, tu as le curseur qui suit bel et bien les mouvement de ta souris, sauf que celui-ce reste indéniablement au milieu de ton écran, et c’est la tête de ton personnage qui le suit.

    C’est exactement le même système qu’un counter-strike, mais aussi le même qu’un WOW quand tu gardes le bouton droit de la souris enfoncé. Comme c’est ma manière de jouer, cela ne me dérangerait en aucune manière… A une exception près : viser les mobs.
    Je sais me déplacer, mais j’ai toujours été une grosse tanche aux FPS parce que je ne sais pas viser (que ce soit avec une souris ou une manette d’ailleurs).

    Au sujet du loot qui tombe au sol, il y a 2 écoles :

    1. Tu n’est pas obligé de te pencher pour regarder ce qu’il y a sur le mob et le ramasser (si tu as l’autoloot). Tu prend donc également tous les objets inutiles du mob.
    Avec ce système, tu as au moins une visibilité de ce qui est à ta disposition, mais il faudra les cliqué un par un pour les ramasser.

    2. Comment le jeu gère-t-il le vol de loot? Un joueur pourrait passer et ramasser ce qui t’appartient. Le butin est-il « phasé », si bien que les autres joueurs ne le voient pas?

    3. Dernière chose : pas de cadavres, pas de dépeçage… ouin T_T.

    Bref, ça a l’air beau tout ça, mais j’attends toujours GuildWars 2 moi… :)

  3. @Nazghull :
    -pour le prix, comme pour wow, c’est un jeu à acheter et ensuite un abonnement mensuel qui sera de l’ordre des 12-13 euros comme tous les autres.
    -Pour le lore, je peux pas m’avancer, je n’y ai joué quelques heures mais je suis plutôt d’accord avec toi sur ce point, c’est à voir plus tard.
    -Pour le pvp je ne sais pas non plus comment ça se passe parce que apparement on peut en faire que HL alors les pauvres levels 20 qu’on était n’ont pas pu tester mais apparement ca serait des champs de bataille. Pour la dissociation, j’avoue que ça ne peut qu’être des suppositions : système de couleurs pour les teams, des drapeaux/bannières ?
    -Pour le gameplay c’est exactement comme les FPS et il faut donc viser, chose que je ne sais absolument pas faire surtout en mouvement !
    -Pour les loots, on ne peut apparement pas voir les loots des autres (en tout cas moi j’ai rien vu) et en effet les mobs ne peuvent pas se dépecer, ils prennent feu en fait et disparaissent tout de suite.

    Maintenant comme je l’ai précisé je n’ai pas beaucoup joué et ça reste une bêta donc je n’apporte qu’une vision minime du jeu ^^

  4. Pour le PvP : Dans ce cas, cela doit être comme guildwars, justement. A savoir, pas de PvP sauvage (juste des duels?) et des combats instancifiés type BG, ou plutôt arène, avec effectivement des drapeaux dans le dos des personnages. Ils appellent ça du GvG, Guilde VS Guilde, si je ne m’abuse.

    Au niveau du lors, en même temps, faire des quêtes, c’est assez fermé comme modèle pour PEX, donc on se retrouve toujours dans les situation « tuer X machins » ou « va voir truc ».
    Il pourrait être appréciable de mettre plus d’XP sur le côté découverte de la région. Comme dans WoW mais en plus important (les découvertes de zones rapportent l’XP d’un mob pour l’instant…).

    Au final, c’est donc bien un mixe avec un FPS. J’imagine facilement à quel point cela peut être déroutant au départ. Mais je pense que c’est un nouveau gameplay fort intéressant à découvrir et à améliorer.

  5. J’ai joué à l’openbeta et je suis plutôt convaincu par ce jeu. C’est une question de feeling, je me suis lassé d’un WoW vieillissant et qui a trop changé pour mon goût. SWtoR m’a laissé un arrière gout de manque de finition.
    Alors oui, Tera est un gros fantasme de développeur (ou communauté de joueur) tout est beau (trop ?) et particulièrement les personnages (qui sont il faut le dire très très travaillés).
    Mais ça a un bon goût de fantastique. Pour les poumons des perso féminins, ça dépend des races. Les elfettes qui sont très grande en sont bien pourvues pour équilibrer on va dire ^^
    Les Humaines sont moins pourvues mais répondent au canon de beauté tout de même (en bien ou en mal à vous de choisir) et les Castanic donnent une allure plus athlétique même si se sont celles dont les tenues sont les plus … légères ^^
    Les personnages masculins ça dépend des goûts.

    Il y a aussi 2 races particulièrement funs : Popori (création d’un animal au choix en gros) et Elin (les proportions d’une petite filles avec des grandes oreilles et une queue et qui rassemble tout ce que le monde asiatique à de plus mignonnet).
    J’avoue que faire une Elin Berzerker est assez fun.

    Pour l’instant j’ai vu jusqu’au niveau 20, les quêtes ne sont pas forcément fun mais le monde est riche à découvrir. Le craft relativement compliqué mais ça ne fait pas de mal.

    Bref plus complexe qu’un SWtoR ou WoW à jouer, carrément décomplexé visuellement. C’est vraiment une question de goûts.

Laissez un commentaire