WoW Legion Companion

Blizzard a encore frappé. Et cette fois-ci sous forme d’une nouvelle application.

Nous connaissions déjà depuis bien longtemps l’armurerie mobile qui était (et est toujours d’ailleurs) une super application très pratique donc Blizzard n’était pas novice en la matière d’application mobile.
Avec celle-ci, ils frappent encore un grand coup et se lance dans ce qui commence à être développé mais reste encore peu répandu : l’application mobile en lien direct avec le jeu.

Ils nous ont pondu le moyen d’être encore plus accroc à World of Warcraft (si c’était possible) en nous permettant tout simplement de continuer à « jouer » sur notre téléphone.

Wow Legion Companion (disponible là pour Android et là pour Iphone) est  votre domaine de classe dans votre poche. Evidemment dans les 20 minutes qui suivaient la sortie, j’étais là en fan girl sur mon Iphone pour tester la chose et … je suis fan.

C’est beau, c’est intuitif, c’est pratique. On peut tout faire (sauf améliorer notre arme). On peut lancer les missions et les terminer, voir nos sujets et nos recrues, on peut voir la map des Iles-Brisées et voir les expéditions et leurs récompenses, on peut voir nos améliorations de domaine et le temps restant. Bref on gère notre domaine partout où on veut. Attention, point important on ne peut pas être connecté sur l’application ET sur le jeu donc les petits malins qui sont co et ont la flemme d’y retourner c’est non.

La seule chose que je regrette : que ça n’existait pas pour WoD.

PS : c’est gratuit alors aucune hésitation à avoir.

wow-legion-companion

Chronique de la Légion n°4

Cette journée de levelling a débuté par la réinstallation complète du jeu. En effet, je comptais passer une soirée tranquille à jouer mais le destin en a décidé autrement : erreur fatale au lancement du jeu a cause des addons. Après avoir voulu tester lequel faisait tout planter, il s’avère que peu importe l’addon que je mettais, ça ne marchait pas. Les solutions radicales sont donc les meilleures mais ce matin j’ai du me taper 1h pour refaire mon interface.

Pour revenir sur ma journée d’hier, après avoir terminé les quêtes de Tornheim, j’ai acheté la carte au trésor de la zone auprès de l’émissaire puisque j’étais passée honorée. Le principe fonctionne presque comme à WoD, les coffres au trésors s’affichent mais cette fois uniquement sur la mini map. C’est un peu plus contraignant puisque ça oblige à re-parcourir des zones (sans monture volante cette fois). Mais l’avantage c’est que pousse à l’exploration et Tornheim est la zone parfaite pour cela car nous avons en notre possession un grappin pour grimper aux endroits inaccessibles. J’ai ainsi pu trouver environ 30 trésors sur les 60 présents et c’est vraiment un excellent de se faire de l’argent, les objets gris se vendent souvent entre 70 et 90 po, sans compter tous les objets augmentant la puissance prodigieuse. Et qui dit exploration, dit découverte de lieux intéressants qui donnent des hauts-faits. Si vous prenez le temps de monter la multitude de marches à l’intérieur de la statue géante au guet de Nashal, vous vous retrouverez dans sa tête et obtiendrez le haut-fait « Là-haut » (dans la partie exploration des hauts-faits).

Je me suis ensuite connectée à un autre personnage pour commencer son levelling, à savoir ma druidesse tank. J’ai évidemment fait la quête du domaine de classe et j’en suis littéralement tombée amoureuse tellement c’est beau. J’ai vraiment adoré cet endroit. Du coup, j’ai hâte de découvrir tous les domaines avec mes autres rerolls. Je suis ensuite allée faire la zone Val’Sharah (du moins jusqu’à la fin de la quête principale) mais je m’y attarderai plus avec ma mage.

Mais aujourd’hui je me relance dans l’aventure, direction ma 3ème zone : Haut-Roc. Une jolie zone montagneuse habitée par nos amis les taurens qui vivaient en harmonie avec les drogbars. Mais avec l’arrivée de la Légion Ardente, un nouveau drogbar est apparu et a volé la relique : le marteau de Kaz’Goroth.

haut rocJ’ai beaucoup aimé cette zone car elle est vraiment jolie avec plein de paysages différents, une fois n’est pas coutume une super musique et des quêtes très prenantes et parfois rigolotes. Comme d’habitude, j’ai fait mon petit tour entier de la zone et tout au nord, à la crique de l’épave, on retrouve un personnage bien connu de nos aventures en Norfendre et à la fin de la suite,on se retrouve dans la peau d’un bébé murloc trop adorable. Aux alentours de la Corne-Céleste, une autre suite de quête vous emmènera dans une grotte de kobold où on devient leur chef et leur donne des quêtes à faire. Et puis évidemment, un autre personnage légendaire se trouvera sur notre route avec ses quêtes de chasse tout aussi légendaire.

hemet

A la fin de la zone, il faudra se rendre dans l’instance « Repaire de Neltharion » qui est le nouveau foyer des Drogbars et où se trouve le fameux roi d’en bas avec le marteau à récupérer.

hf haut roc

 

Je suis passée 110 pile à la fin de cette zone. Il ne m’aura donc fallu qu’environ 3 jours atteindre le nouveau haut niveau du jeu. Heureusement les choses à faire sont encore énormissimes puisque je dois encore faire totalement Val ‘Sharah, puis Suramar, puis monter les métiers et puis évidement me stuffer donc faire les instances. Puis toutes les petites choses à côtés, farmer des hauts-faits, farmer les élites rares pour les mascottes et jouets, récupérer les trésors, monter les réputations. En bref, l’aventure n’est pas terminée.

 

Chronique de la Légion n°3

Après mes quêtes à Azsuna je suis à présent 103. L’étendue des choses à faire est assez énorme puisque même sans quêter dans les zones, il y a plein de quêtes supplémentaires liées à l’arme, à notre domaine de classe et aux métiers. De ce fait, l’expérience monte plutôt rapidement et montre que même une fois 110, les quêtes ne manqueront pas.

Pour le moment, j’ai fait toute une suite de quête qui nous amène à l’Exodar pour un petit scénario en solo. Je trouve ce système de quête très intéressant pour le lore de l’extension, je trouve qu’on arrive plus à rentrer dans l’histoire de cette façon. Et ensuite j’ai pu démarrer une nouvelle suite de quête afin d’obtenir une 2ème arme prodigieuse (Arcane) qui a le mérite de faire voyager dans la Désolation des Dragons en Norfendre puis dans le Nexus, ce qui rappelle des souvenirs et puis pour la 3ème légendaire, donc feu, qui amène d’abord à Hautebrande puis à ICC.

aluneth

felomelorn

 

Pour ma seconde zone de quête, j’ai choisi Tornheim. Cette région se rapproche fortement du Fjord Hurlant du Norfendre : forêt, montagnes et donc les Vrykul.
Je n’avais pas spécialement aimé cette zone à l’époque de LK et j’accroche donc moins ici aussi. L’histoire est vraiment intéressante mais les quêtes sont redondantes et certaines zones sont vraiment énervantes comme Hrydshal ou Haustvald : beaucoup trop de mobs, un repop trop rapide, beaucoup de hordeux en quête de gloire (mais si je me demande où est la gloire de tuer un adversaire qui ne se défend pas, ce n’est pas ma conception du pvp).
Pour la petite info, la nouvelle réputation ici, Valarjalar et l’émissair se trouve à Valdisdall.

tornheim

Comme pour Azsuna, la zone se terminera par un voyage dans l’instance sur place : Salle des Valeureux. J’ai trouvé cette instance plutôt sympathique dans laquelle les vrykul combattent pour l’honneur et cherchent à obtenir la récompense ultime : l’égide d’Aggramar (notre relique convoitée). Même si l’absence de difficulté est flagrante, j’ai bien aimé les boss et l’ambiance.

Comme précédemment, j’ai mis un point d’honneur à terminer la zone avant de retourner à Dalaran rendre la 2ème relique, améliorer un peu mes armes, lancer mes missions de domaine et repartir pour une 3ème zone.

hf tornheim

Chroniques de la Légion n°2

Nouvelle journée de levelling qui débute.

J’ai décidé d’abord de me pencher un peu sur les métiers. On peut évidemment trouver tous les maîtres à Dalaran et ceux de nos métiers principaux nous filerons quelques quêtes en guise de préambule pour découvrir les nouveaux composants (soie shal’dorei en couture et arkhana en enchantement pour ma part) et nos premiers plans. Première constatation, de ce que j’ai vu avec mes propres métiers, les recettes de cuisines et les enchantements ont des rangs, de 1 à 3. En tout logique, si on est au rang 3 l’enchantement sera plus élevé, à voir comment ses rangs s’apprennent. Je n’avais pas du tout aimé la tournure des métiers dans WoD, je trouvais qu’ils n’avaient plus vraiment d’utilité contrairement aux autres extensions (pour dire, je n’avais même pas tout monté), j’ai donc hâte d’en savoir plus.

domaine classe

Ensuite, en revenant à Dalaran j’avais une nouvelle quête, liée à ce que j’ai enfin compris, mon domaine de classe. La découverte du jour est donc que le ce domaine fonctionne un peu comme le fief de WoD. J’ai pu embaucher mes 2 premiers sujets et lancer des missions. En tuant des élites rares d’ailleurs, j’avais obtenu des ressources de domaine mais je ne savais pas encore à quoi elles servaient, j’ai donc la réponse à cette question. Mais ce domaine c’est surtout le lieu où nous trouvons la forge des gardiens qui permet de gérer notre arme prodigieuse. Toujours en tuant des élites, j’ai choppé divers objets qui utilisé donnent de la puissance prodigieuse. Cette puissance permet de débloquer les divers « talents » de notre arme sous forme d’un arbre. De là, on a également accès pour modifier son apparence. Le lieu est vraiment sympa (et une fois de plus, super musique) et comme ci-dessus, je suis pressée d’en découvrir toutes les fonctionnalités.

talent arme

 

Mais pour l’heure, je me suis attaquée à ma première instance : l’oeil d’Azshara. Il s’agit d’une île occupée par les nagas et leur divers subalternes. Le but est d’interrompre le rituel que les nagas canalisent à l’aide de la relique des titans : la pierre-des-marées de Golganneth.
L’instance n’a vraiment rien de compliqué, les boss ne demanderont que quelques minutes d’attention pour éviter des petits choses ici et là mais avec un heal correct, cela se passera très bien.

Une fois rendue cette quête, on vous donne l’opportunité de passer à une autre zone (puisque le but de l’histoire principale est atteint), mais je n’aime pas faire les choses à moitié alors j’ai entièrement fait la zone ce qui n’est pas plus mal puisque ça donne de l’or (on retrouve le même système qu’à WoD avec des coffres aux trésors remplis d’objet gris mais qui se revendent très cher), du stuff et beaucoup d’objet qui up la puissance pour l’arme.

HF azsuna

Chroniques de la Légion n°1

Quoi de plus normal que de reprendre l’écriture avec la sortie de l’extension ? Une fois n’est pas coutume, j’avais encore lâchement abandonné mon blog (mais en prenant soin de refaire une bannière au cas où c’était passé inaperçu). Mais l’idée de revenir me trotte toujours inlassablement dans la tête et la sortie de Légion est une excellente occasion (et motivation) pour revenir.

Comme d’habitude maintenant, j’ai choisi de prendre mon jeu en version collector et je l’ai reçu dès samedi, j’ai donc enfin pu créer ma DH et être fin prête pour la sortie.

De nouveau, comme d’habitude, c’est avec ma fidèle mage (qui se trouve sur Cho’Gall)que je vais commencer cette nouvelle aventure. C’est parti !

Les premiers pas se font à Dalaran, et j’en suis plutôt contente car c’est une capitale que j’aimais beaucoup à l’époque de LK, et on commence directement avec les armes prodigieuses. J’ai volontairement choisi de ne quasi rien lire sur cette extension (et donc sur ces fameuses armes), que ce soit des news ou des guides. De ce fait, je découvrirais tout en temps utile lors de mon levelling et c’est vraiment la partie que je préfère dans WoW. Etant en spé givre, je me suis donc dirigée naturellement vers Frissébène.

arme

 

Puis en cours de route, j’ai retrouvé un vieil ami. Il traînait à la banque.

pépé

 

Après quelques quêtes sans difficulté, je récupère mon arme. Le principe a l’air d’être plutôt cool puisque l’arme évolue et permet de débloquer notamment de nouveaux sorts (ici, éclair d’ébène pour le premier). Je suis vraiment contente que Blizzard réussisse à implanter de nouvelles fonctionnalités dans son jeu (ça n’a rien de nouveau dans d’autres MMO je sais) mais cela est vraiment plaisant de faire de nouvelles choses et j’ai hâte de rendre mon bâton plus puissant.

frissebene

J’ai décidé de commencer par la zone Azsuna puisque j’ai lu très vite fait qu’il était intéressant de commencer par celle-là d’un point de vu de l’histoire. Il s’agit apparemment d’une terre peuplée auparavant par les elfes de la nuit et depuis occupée par d’autres créatures dont les nagas et la reine Azshara qui veut également récupérer notre pilier convoité. C’est une très jolie zone avec une musique que j’ai beaucoup apprécié. J’ai pu y constater que nous aurons affaire à la réputation « Cour de Farondis » dont le vendeur se trouve au Palais Croulant. Evidemment stuff, mascotte, jouet, monture mais aussi des patrons pour les métiers seront de la partie.

azsuna 1

azsuna 2

A la fin de cette session, je suis à la moitié du niveau 101 et j’ai terminé une première longue suite de quête qui se clôturera par l’instance Oeil d’Azshara.

La suite prochainement …

Chronique de Draenor n°2

Session de jeu beaucoup plus conséquente ce samedi. Malgré quelques bugs notamment si on avait le malheur de mettre les pieds dans son fief, j’ai pu dans l’ensemble bien avancer. A cette heure, je viens de up 94. Je trouve le levelling quand même assez rapide, je n’ai fait que 2 zones et encore, je n’ai pas terminé Gorgrond, et je suis presque à mi-chemin. Mais revenons sur la journée d’hier.

J’ai terminé la zone « Crête de Givrefeu » et puis comme j’aime bien faire les choses à fond, j’ai également fait toutes les quêtes bonus puisque il y a un haut-fait prévu à cet effet. Ces quêtes bonus sont affichables sur la map et la liste des objectifs  est visible dès qu’on entre dans la zone. Evidemment j’ai aussi exploré toute la zone et bien m’en a pris puisque on peut trouver une mini suite de quêtes qui rapporte un nouveau sujet pour notre fief. Il faut surtout bien clean la zone pour faire la dernière suite de quête tout au nord qui est particulièrement intéressante et implique Gul’Dan et qui donne un haut-fait supplémentaire.

J’ai en tout cas beaucoup apprécié cette zone riche en histoire puisqu’on retrouve le clan loup-de-givre ainsi que le père de Thrall, Durotan, qui se dresse contre la Horde de Fer. Les quêtes sont certes, pas très originales (ramasser tel trucs, tuer tel mob) mais si on prend le temps de s’y intéresser et de les lires, on se rend compte qu’il y a un vrai background derrière, chose que les joueurs ont tendance à oublier.

draenor 4

Après ça, direction Gorgrond et changement total de décors puisque on passe de la neige à une espèce de jungle très luxuriante. Les suites de quêtes sont assez rapide et obtient très vite le haut-fait, par contre il y a beaucoup de quêtes bonus que je n’ai pas encore terminées. On va même pouvoir dire bonjour à nos copains de la faction adverse à présent et j’ai pu me faire camper environ 15 min par un druide féral et un voleur contre qui je ne pouvais rien faire.

draenor 5

Concernant mon fief, il est passé niveau 2. Il reste encore une multitude de choses à découvrir mais j’ai pas mal avancé déjà. J’ai pu construire mon atelier d’enchantement et de couture ainsi qu’une grange pour récupérer de quoi monter ma couture. Je pense, au passage, que le levelling de ce métier sera un peu chiant, les compos ne se loot pas régulièrement et il faudra passer des commandes dans son atelier. J’ai également débloquer la pèche et il ne me manque que l’archéologie.

Plusieurs points positifs remarqués lors de ce début de levelling : les serveurs connectés ça change vraiment la vie, ça fait plaisir de pouvoir voir du monde et pas l’impression d’être le seul joueur du serveur. Le repop des mobs est rapide et ça évite de tourner en rond des heures et enfin les objets à ramasser ou avec lesquels il faut interagir ne disparaissent pas (sauf certains je ne sais pas pourquoi) lorsqu’un joueur les prend avant nous, on évite le ninja abusif et au moins on est pas ralenti.

Bon jeu à tous !

Chronique de Draenor n°1

Le grand jour est arrivé. Celui attendu par tous les joueurs de WoW du monde : la sortie de l’extension Warlords of Draenor. Récéption un peu tardive pour ma part puisqu’en tant que bon gros boulet j’avais préco la version collector au mois de juin avec une CB expirant en octobre. Résultat, le mercredi, j’ai pu m’apercevoir que ma commande ne serait pas livrée le jour J puisque forcément le paiement n’avait pu être exécuté … Ce n’est donc que ce vendredi après-midi que j’ai pu recevoir la boîte tant attendue.

C’est parti pour l’aventure, direction Draenor.

draenor 1

Petite mise en bouche avec une suite de quêtes au côté de Khadgar à côté de la Porte des Ténèbres dans la Jungle de Tanaan. Cette suite permettra notamment de débloquer le portail qui pourra vous ramener en Draenor. Pour information, il se trouve à côté des TP de Cataclysm (une porte des ténèbres miniature).

La première zone est ensuite la crête de Givrefeu pour la Horde et j’ai appris après que pour l’Alliance il s’agit de la Vallée d’Ombrelune. On découvre directement les fiefs. C’est une vraie petite gestion de ville que je trouve vraiment sympa. La plupart des joueurs sur le canal se plaignaient de gros problème avec leur zone, je n’en ai personnellement pas eu et j’ai pu en profiter (l’avantage des serveurs de merde ?). En tout cas, je pense qu’on va pouvoir faire pas mal de choses avec ces fiefs même si il me reste tout à découvrir. J’en parlerais plus longuement quand il aura avancé un peu.

draenor 3

J’ai également pu découvrir la première instance disponible, la Mine de la Masse Sanglante. Aucune difficulté à constater, ça a été du rush pur et simple par contre je trouve le système de loot complètement naze.

Concernant les métiers, petite nouveauté puisque ce sont des quêtes qui nous donneront la possibilité de débloquer le métier et up 700.

Par contre point négatif : la nouvelle map avec les quêtes intégrées. Je trouve que c’est très mal foutu au niveau des quêtes. Ça ne s’affiche pas correctement, faut sans cesse cliquer sur précédent sinon on vois pas tout et j’aimerais pouvoir la mettre en grande taille (peut-être qu’on peut mais je n’ai pas cherché) parce que quand on a plein de quêtes c’est un vrai bordel.

Je n’ai pas pu approfondir ma session de jeu car comme à peu près tout le monde, il a suffit d’une déconnexion pour ne jamais pouvoir revenir. J’ai déco après avoir up level 91. J’ai trouvé que ça avait été assez rapide, je n’arrive pas à déterminer si c’était plus long avant mais en tout cas une chose est sûre, je prendrais mon temps.

Bon jeu à tous !

Edit 15/11/2014 : le jeu est plus que limité à cause des bugs. Il est évident qu’à la sortie d’une extension, il fallait s’y attendre  mais c’est quand même bien lourdingue …

Blizzcon 2013 et Warlords of Draenor

Je suis un peu en retard je vous l’accorde mais bon le thème principal de mon blog à la base c’est WoW alors je suis bien obligée quand même de faire mon article récapitulatif et donner mon avis sur THE nouvelle de la Blizzcon 2013.

Car oui l’annonce de la prochaine extension de WoW est enfin fait : Warlords of Draenor sera la 5ème extension de World of Warcraft. Aucune date de sortie n’a été annoncée mais bon si MoP est sorti en septembre 2012, on peut espérer avoir une sortie pour la même période. Même si Blizzard voulait sortir des extensions en moins de 2 ans je doute d’avoir WoD avant l’été.

wod

 

Mais que va nous apporter cette extension ?

D’abord un nouveau scénario : Warlords of Draenor est la suite logique de Mists of Pandaria. On retrouvera Garrosh et son envie/besoin de revanche plus virulent que jamais. Pour accomplir son rêve de destruction, il va essayer de retourner dans le passé et revenir en Draenor (l’Outreterre d’avant) pour modifier le futur de la Horde.

Je n’ai pas connu l’époque bénie par tant de joueurs qu’était Burning Crusade et c’est avec beaucoup d’impatience que j’attend de pouvoir fouler les terres de Draenor, bastion des orcs. On retrouvera des figures emblématiques du jeu et je pense que ça va plaire à beaucoup de joueurs d’avoir ce petit « retour aux sources ».

Evidemment on retrouvera tout le classique de WoW : des nouvelles instances, des instances remises au goût du jour, ici ce sera Rochenoire et des raids.
Les raids seront un peu modifiés puisqu’ils passeront tous en mode dynamique, que ce soit le mode normal, le mode héro ou le mode LFR. Un mode mythique fera son apparition et sera accompli par 20 joueurs.

Pour les quêtes, encore un retour en arrière avec un levelling jusqu’au niveau 100.  Les séries de quêtes seront plus importantes qu’avant et c’est tant mieux. Si on peut diminuer le nombre de quêtes style tuer 10 sangliers, merci, au revoir et avoir des quêtes avec un vrai scénario ce n’est que du bonheur. Les évènements comme on a pu en voir sur l’île du temps figé seront également plus récurrents et plus difficiles. Et enfin les récompenses de quêtes pourront apporter de l’équipement épique ou rare de façon aléatoire.

Gros point de cette extension : le fief. Les joueurs réclament de l’housing depuis très longtemps, on a eu un tout petit aperçu avec la ferme de Micolline, on avance un peu plus avec le fief.
Nous aurons donc notre propre domaine à gérer avec nos propres sujets. Ces derniers seront recrutés et on pourra leur donner diverses tâches comme l’artisanat, la récolte de ressources ou les envoyer en mission chercher des butins. Ils pourront accomplir leur tâches même si nous sommes hors ligne et ils pourront être faits prisonniers, à nous de les libérer par la suite. Les sujets auront leur « grade » allant de commun à épique, selon ce grade ils pourront être plus efficace pour leur spécialité. Outre les sujets, on pourra également ajouter et améliorer les bâtiments du fief à notre guise. Enfin, on pourra également inviter des joueurs dans notre domaine et échanger des ressources.

Pour finir, des petites améliorations non négligeables pour le jeu :

-la remodélisation de nombreuses races : le jeu a maintenant 9 ans et il est clair que certaines races avaient vraiment besoin d’un coup de jeune.
-les objets liés au compte pourront enfin être envoyés sur d’autres serveurs. Chose qui manquait cruellement et qui n’était pas du logique puisqu’au au final ces objets n’était pas liés au compte mais au serveur.
-l’amélioration de l’inventaire : il sera possible de créer des catégories dans notre sac, les objets de quêtes ne seront plus stockés dans le sac mais dans l’interface de quêtes, fini les compos de métiers à stocker dans notre sac, on pourra les utiliser depuis la banque. Un système de collections et coffre à jouets permettront également de faire le vide dans nos banques des objets inutiles mais qu’on garde quand même.

Voila pour ce petit récapitulatif qui évidement n’est pas une liste exhaustive et bien sûr d’autres fonctionnalités feront leur apparitions d’ici la sortie de l’extension.

Je suis personnellement plutôt emballée (même si à vrai dire j’ai toujours été emballée par les extensions de WoW), comme d’habitude j’ai plus que hâte de pouvoir découvrir tout ça. Je trouve que le back ground est vraiment intéressant et promet de belles aventures. Le levelling plus long est également un très bon point, je suis une adepte des quêtes et rien ne me fait plus plaisir que de faire durer le plaisir 5 niveaux de plus.

artwork-12-full

 

 

La fête des brasseurs

Nous y voilà enfin, une des mes fêtes préférées dans wow (avec Halloween). Pourquoi ? non pas que j’aime la bière, au contraire, mais je trouve cet event très sympa de part sa diversité : des quêtes, un boss à tuer, 2 pets,  des montures …  Je rappelle que les hauts-faits de cet event sont nécessaires pour le Méta « Voyages au bout du monde » et pour l’acquisition du proto-drake pourpre :)

mio brasseurs

(suite…)

Patch 5.4

Le voila enfin ce patch tant attendu par à peu près tous les joueurs. C’est vrai qu’on se fait un peu chier en ce moment et il était surtout temps qu’on fasse sa fête à ce foutu Garrosh.

Disponible sur nos serveurs dès demain 11 septembre, voici ce qu’il nous apporte :

Evidemment le contenu le plus intéressant c’est le nouveau raid : Le Siège d’Ogrimmar. Garrosh ayant dépassé les bornes avec la destruction du Val de l’Éternel Printemps, il est temps de lui casser la gueule dans ce raid comprenant 14 boss répartis en 4 ailes. Comme d’habitude maintenant, pour le raid finder il faudra attendre une semaine de plus soit le 18 septembre pour découvrir la première aile et attendre le 23 octobre pour la dernière aile.

En parlant de raid, un nouveau mode fait son apparition : les raids dynamiques. Il permettra aux guildes de partir en raid avec le nombre de joueurs connectés donc par exemple partir à 13 ou à 21. La difficulté s’adaptera au nombre de joueurs. Je trouve que ce mode est une très bonne idée car je suis très bien placée pour savoir que parfois c’est vraiment la galère de partir en raid parce que machin boude et veut pas se co, machin est en retard et ne prévient pas ou bien le plus classique y’a personne qui répond sur le canal capitale et donc 20 personnes attendent et ne partent finalement pas. C’était comme ça quand j’étais dans mes différentes guildes et je ne pense pas que ce soit très différent aujourd’hui. Bref ce mode est plus que bienvenue et je pense qu’il va aider beaucoup de gens.

2 nouvelles fonctionnalités agrémentent également ce patch : l’Ordalie et les royaumes virtuels. L’Ordalie nous permettra d’apprendre et de tester les différents rôles du jeu, tank, heal et dps. Je trouve ça plutôt pratique pour les gens comme moi qui ont un personnage 90 et qui ont envie de tester une nouvelle spé mais n’osent pas se lancer en donjon en raid. WoW est un monde impitoyable où la moindre erreur n’est pas tolérée donc ici on ne se fera pas incendier si on heal ou tank mal.
Les royaumes virtuels sont aussi très attendus et j’espère qu’ils seront à la hauteur. Ils permettront de lier plusieurs serveurs ensemble et ainsi redonner vie aux serveurs les plus vides (style Arathi). On pourra voir et interagir avec les autres joueurs, envoyer du courrier, partager l’hôtel des ventes et rejoindre des guildes.

Une nouvelle zone est également de la partie : l’Île du temps figé est une île assez mystérieuse dont je sais qu’il y a aura 5 boss à combattre mais également le tournoi des Astres Vénérables. C’est également sur place qu’on aura quelques quêtes à accomplir pour notre future cape légendaire (au passage les boss du Trône du Tonnerre looteront des cachets de puissance et de sagesse et les 8 premiers boss du Siège d’Orgrimmar également ainsi que les pierres runiques des titans et les secrets de l’empire, encore un pas vers la simplification).

En vrac :

-les habituels changement de classe.
-les quêtes de la bataille des Tarides ne seront plus disponibles (pour rester en cohérence avec l’histoire) donc si vous voulez gagner des bottes 502 facilement c’est aujourd’hui ou jamais.
- modification des combats de mascottes, de certaines attaques et il sera possible d’obtenir les mascottes de raid grâce au jet de dés bonus.
-les nouveaux sets T16 et S14.
-les boss du Trône du Tonnerre auront un buff qui diminuera leurs point de vies et leur dégâts de 20%.
-les changements de métiers : une nouvelle suite de quête en cuisine nous demandera d’aller sur l’Île du temps figé et obtenir notre stand de nouilles. De nouveaux matériaux sont disponibles pour les métiers de craft ainsi que de nouveaux patrons.
-de nouvelles mascottes et montures.
-les sceaux de guerre remplaceront les runes de destin mogu dans le nouveau raid et on pourra en stocker 20 au lieu de 10.
-une nouvelle réputation (Shaoshao) ainsi que les pièces du temps figé permettront d’obtenir une nouvelle monture volante.
-les joueurs qui auront leur cape légendaire pourront débloquer un world boss supplémentaire sur l’Île du temps figé.

Et encore plein d’autres nouveautés …

Voila pour le petit résumé de ce patch que j’attend avec beaucoup d’impatience !

Bon jeu à tous.